La cavalerie de Darius

Publié le par Tréguier

 

La bataille fait rage. Au loin les montagnes d'Asie semblent plonger sur les milliers d'hommes qui grouillent dans la vallée, au milieu des cris et des henissements affolés des chevaux.

Un peu à l'écart, un groupe de Sparabara scrute avec angoisse les dunes environnantes, car depuis quelques minutes, ils percoivent une grondement sourd. Et si l'ennemi les surprenait, avant qu'ils aient rejoint le gros des troupes? Ils ne sont qu'une poignée et succomberaient vite sous le nombre.

L'attente avant le choc des armes

 

 

Xarnias, mon commandant Perse, et son drapeau.

Cette reproduction s'inspire d'une tuile vernissée représentant un drapeau, tuile retrouvée lors des fouilles de Babylone.

A leur tête, le commandant Xarnias, inquiet, tente de mieux cerner la menace. Son angoisse est accentuée par le fait qu'il a perdu la moitié de ses hommes dans une précédente escarmouche, et que ses chances de promotion paraissent désormais bien minces!

Soudain, dans un tumulte effrayant, des cavaliers surgissent, bardés de fer, ils brandissent des masses d'armes, des lances et des épées.

"Loué soit Ishtar : ils sont des nôtres!" s'exclame Xarnias, qui reconnait les habits caractéristiques des tribus de nomades du désert de l'ouest. Montés sur leurs chameaux, ces cavaliers rapides virevoltent devant les Sparabara puis disparaissent sous leurs acclamations, bientôt suivis par les escadrons lourds de la cavalerie impériale perse.

 

La Cavalerie Légère nationale perse

Un cavalier léger Perse, selon le jeu Rise and Fall (Midway)

Chaque peuple allié ou soumis au Grand Roi devait fournir des contingents de guerriers, amalgamés à la grande armée nationale perse. Cela permettait d'obtenir plus de cohésion et plus de courage. Mais conduisait aussi à des querelles de chefs, et à une désorganisation totale sur le champ de bataille, puisque chacun faisait comme il l'entendait.

 

La cavalerie lourde perse, avec ses chevaux caparaconnés

Bien qu'excellents cavaliers, les Perses n'avaient pas développé une vraie cavalerie de choc.

 

 

 

.

.

 

 

Un cavalier lourd Perse, selon le jeu Rise and Fall (Midway)

Les archers étaient très nombreux, mais étaient surtout des troupes de provinces tributaires, comme les Sakhas, les tribus de la steppe et les Indiens.

Voici à quoi devaient ressembler les archers de Darius...

 

 

 

 

Publié dans Les deux armées

Commenter cet article